Bourgogne Tribal Show

Faire « voler » les poissons

 

Dans l’art des peuples premiers, il n’y a pas de signatures d’artistes. Cet art est lié aux échanges : une île isolée ne peut avoir de créateurs… C’est parce qu’ils apportent un démenti à ces affirmations courantes que j’ai choisi ces superbes poissons de bois sculptés par les natifs des îles Pitcairn. Ce n’est sans doute pas le plus bel objet du « tribal show » ni le plus ancien. Mais au beau milieu de l’océan, à des milliers de kilomètres de tout autre peuple, ces descendants des mutins du Bounty (l’un des artistes se revendique descendant de Fletcher Christian, le chef de la mutinerie en 1789) ce petit groupe d’individus (on dit qu’il y a 50 habitants permanents sur cette île) trouve le talent de faire « voler » ces poissons de bois et de nous faire rêver aux étendues infinies du Pacifique.

Pièces présentées au Bourgogne Tribal Show 2019 par la galerie Stéphane Jacob.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *