Le modèle noir de Géricault à Matisse

Au Musée d’Orsay, le public s’entrecroise de tableaux en cartels, un public qui cette fois comporte un grand nombre de gens de couleur, c’est assez rare pour être signalé et cela justifie la nouveauté du sujet.

Au 19è siècle,toute l’avant-garde artistique a été inspirée par la beauté de ces modèles (Delacroix, Manet, Carpeaux, Bazille et beaucoup d’autres…). Ici nous sommes loin des stéréotypes orientalistes. Cette exposition s’attache à redonner leur identité à ces modèles noirs qui ont ému et fasciné les artistes français : par exemple Madeleine dont le beau portrait peint en 1880 par Marie Guillemine Benoist nous accueille dans une majesté silencieuse.

Exposition à voir jusqu’au 27/7/2019.

M.F.Touraine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *