“ Les Warega et les Wabembe” Une extraordinaire culture sociale et une étonnante civilisation sans écriture en Afrique centrale

Une étude, sous forme de manuscrit, a été déposée et confiée au Musée royal de l’Afrique centrale – Tervuren, il y a déjà plus de quarante ans par Alexandre Safiannikoff. Elle permit à des chercheurs mais aussi à des collectionneurs, marchands d’art africain et responsables de salles de ventes de se documenter et de mieux comprendre la culture de ces ethnies Warega et Wabembe, à travers leurs remarquables objets axés sur le symbolisme, reflet de leur philosophie.

Cette étude est maintenant disponible et téléchargeable gratuitement en collaboration avec le Musée royal de l’Afrique centrale – Tervuren en suivant le lien http://artlega.com

Derrière le Masque ! Voyage au centre des cultures d’Afrique

L’association vendômoise Initiatives Afrik Plus et l’association MA – Meaning Africa, avec le soutien des territoires Vendômois et de la Ville de Vendôme proposent une exposition d’art africain.

A travers une centaine d’objets, principalement d’Afrique de l’Ouest, l’exposition tente de montrer la richesse, la beauté, la noblesse, la diversité, et la signification des objets. L’intention est de sensibiliser le public aux différences de cultures et de donner envie de mieux connaître les cultures d’Afrique. L’exposition s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux petits.

L’exposition sera installée dans la chapelle Saint-Jacques, magnifique lieu en plein centre-ville de Vendôme 41100, et sera ouverte à tous pendant 3 jours : les 25 et 26-27 février 2022, de 9 h 30 à 17 h.

Masques feuilles et masques fibres, une singularité de la culture BWA

Conférence à l’occasion de l’exposition « Seuils, frontières et passages ; regards sur des sculptures d’Afrique » au Bazar de l’hôpital Saint Jean de Dieu avec Jean Paul Lebesson, cinéaste et collectionneur

Masques Feuilles (Bansé 2008) © J-P Lebesson

Voisins des Dogon au Mali, plus nombreux au Burkina Faso, les BWABA ont cette particularité de posséder deux types de masques : des masques éphémères en feuilles, qui sont leur masques d’origine, et de nombreux et remarquables masques en bois et fibres que leurs artistes ont conçus plus tardivement en s’inspirant de ceux des peuples voisins, lorsqu’au XVème siècle, venant du Ghana, ils se sont installés sur les bords de la Volta Noire. Les bwaba restent très attachés à leur culture et ces masques sortent encore fréquemment. Mais ils ne dansent jamais ensemble. Ils sont liés à des mythologies et des croyances distinctes et leur usage reste bien différent.

Cette conférence sera illustrée de nombreuses photos, d’extraits inédits de films et d’une présentation d’objets.

Salle de conférence de l’hôpital Saint Jean de Dieu, 290 Rte de Vienne 69008 Lyon, mercredi 2 mars à 18h30.

Initiation, passage à l’âge adulte en Côte d’Ivoire et en Tanzanie

Rencontre à l’occasion de l’exposition « Seuils, frontières et passages ; regards sur des sculptures d’Afrique » au Bazar de l’hôpital Saint Jean de Dieu avec Marie PERRIER, anthropologue et chargée de collection au Musée des Confluences.

Dans de nombreuses cultures à travers le monde, les âges de la vie sont marqués par des rites. En passant de l’enfance à l’âge adulte, les jeunes hommes et les jeunes femmes vont apprendre les règles qui régissent leur groupe culturel et la place qu’ils y occupent en fonction de leur genre. Ce temps est aussi celui de l’apprentissage des mythes, des danses, de l’histoire et des valeurs communes. Il est destiné à renforcer la cohésion de la communauté et celle d’une même classe d’âge.

Jeudi 10 février 2022 à 16h30

Bazar de l’hôpital Saint Jean de Dieu, 290 rte de Vienne 69008  Lyon

Seuils, frontières et passages ; regards sur des sculptures d’Afrique

Tête piquet-Lobi, photo JP Lebesson

Le Service Culturel de l’Hôpital Saint Jean de Dieu de Lyon, accueille du 26 janvier au 5 mars 2022, une exposition de sculptures (masques et statuaire) du Burkina Faso issues de la collection de Jean-Paul Lebesson.

Bazar de l’Hôpital Saint Jean de Dieu 290 route de Vienne 69008 Lyon

Du mardi au samedi de 14h à 18h, entrée libre.

Exposition co-organisée par l’association AAAWOA.

Masques Feuilles (Bansé 2008) © J-P Lebesson

Achetez de l’art !

L’association Hangar 717 ouvre sa galerie pour cette fin de semaine, les samedi 18 et dimanche 19 décembre avec 8 artistes :

Jean Branciard, Michel Corbex, Federica De Ruvo, Claude Fromenty, Anne Mangeot, Martine Meyrieux, Pierre Minot, Evelyne Rogniat et d’autres.

Le Hangar 717 se fait une joie d’accueillir la Galerie Cadjona et son directeur, Babou Nguette, antiquaire, expert d’art tribal, pour une vente de pièces d’art tribal d’Afrique de l’Ouest.

Ouverture : 11/13h et 14/18h samedi 18 et dimanche 19 décembre 2021  ou sur rendez-vous au 06 83 12 81 25.

Hangar 717, 717 rue de Thisy 69400 Glezé

Agenda de l’association de Pères Blancs de Lyon

L’association des Pères Blancs de Lyon qui soutient financièrement (plus de 200 000 €uros en 2020) de nombreux projets d’aménagements et de développement  en Afrique propose plusieurs rendez-vous :

Une journée Portes Ouvertes, Samedi 5 JUIN de 10 h à 18 h 30 (Ste Foy les Lyon : 7 rue du Planit ), avec une vente objets divers.

Une rencontre apéritif le dimanche 13 juin à 12h à Ste Foy Les Lyons, 7 rue du Planit.

L’Assemblée  Générale de l’association des Pères Blancs aura lieu le Dimanche 12 SEPTEMBRE 2021 au 22 avenue Rockefeller – 69008  LYON (Salle de réunion de l’Hôpital  Natecia)

La vente annuelle d’objets d’art et d’artisanat africain du 06-07 NOVEMBRE 2021 au 22 avenue Rockefeller – 69008  LYON (Salle de réunion de l’Hôpital  Natecia)

Biennale de la Danse 2021-Lyon

La Biennale de la danse 2021 s’inscrit dans la saison Africa2020 de l’Institut français, en accompagnant les créations d’artistes de premier plan et émergents de 16 pays différents d’Afrique qui rendent visible la contemporanéité d’un continent traversé par de multiples élans créatifs.

22 créations « 2020/2021 » donnent l’élan de cette 19ème édition qui accueille les grands maîtres de la scène contemporaine internationale et de jeunes artistes venus de 21 pays d’Europe et d’Afrique : Dimitris Papaioannou, Olivier Dubois, Marlene Monteiro Freitas, Noé Soulier, Qudus Onikeku, Serge-Aimé Coulibaly & Magic Malik …

La Biennale de la danse propose également un nouveau rendez-vous gratuit et populaire : l’Expérience Fagor, un concentré d’œuvres inclusives. 11 créateurs, dont Christophe Haleb et Irvin Anneix, sont allés à la rencontre de la jeunesse lyonnaise et métropolitaine pour explorer ensemble de nouveaux imaginaires. Ils proposent au public de vivre des instants artistiques uniques : performances, déambulations, installations vidéos, conférence dansée.

https://www.labiennaledelyon.com/

Exposition « Venavi »

A la bibliothèque du 1er arrondissement de Lyon, Angelo Micheli présente une sélection de photographies « Les Portraits de Guins » réalisées trois années de suite, en 2017,2018 et 2019, pendant la journée de Kpessosso la fête de nouvel an, à Glidji-Kpodji au Togo.

Le peuple Guin célèbre la nouvelle année, le plus souvent en septembre, par la fête de Kpessosso – autrefois capitale de leur  royaume – au sud-est du Togo. Les Guin habillés de pagnes blancs et parés de perles fêtent ce temps de retrouvailles par des danses, de chants et des cérémonies. Ils ne manquent jamais d’y faire participer leurs jumeaux décédés (enfants ou parents), sous la forme de statuettes de bois : les Venavi.

Exposition du 1er juin au 10 juillet 2021. Vernissage le samedi 05 juin de 12h à 14h. Présentation à 12h30.

Bibliothèque du 1er arrondissement de Lyon, 7 rue Saint Polycarpe, 69001 Lyon, Tél. : 04 78 27 45 55

Photographies d’Angelo Micheli, Venavi, Glidji-Kpodji, Togo, 2017-2019