Nos rencontres du 16 septembre : Des masques et des masques …

Le 16 septembre à la Galerie L’œil Ecoute, Lyon 69005, nous avions deux objectifs :

D’abord une présentation du dernier ouvrage de Pierre Boutin (SMA) « Les Masques Africains : essai de classification des formes masquées africaines et taxinomie des appellations » (éditions campus ouvert, distribution l’Harmattan), un volume de 90 pages illustré, publié avec le concours de l’ACAP.

Notre ami Pierre a rappelé la définition d’un masque, en insistant sur son caractère amovible et la présence d’un porteur et des parures qui complètent son appropriation. Il rappelle aussi que les masques s’ordonnent en séquences.

Les dessins et photos (dont certaines portent sur des objets appartenant à plusieurs collectionneurs de notre association) illustrent cette classification, qui rendra grand service à ceux qui veulent progresser dans leur connaissance de ce monde infini.

Ensuite, comme un « travail pratique », présentation par Christine Martin de deux masques « éléphants » Bamiléké lui appartenant, en dialogue avec P. Boutin.

Appuyé par un diaporama très complet, qui resitue l’objet dans son contexte géographique et culturel, son propos a mis en évidence l’importance de ces masques dans les chefferies de la zone, l’éléphant symbolisant le pouvoir royal attribué au « Fon ». Les motifs brodés de perles, en forme de lézards notamment, enrichissent l’objet.

Christine a ensuite raconté les circonstances dans lesquelles elle a fait l’acquisition de ces deux pièces, qui, comme les autres de sa collection ne répondent pas à des critères rigides mais ont une immense qualité : ce sont « des objets qui me parlent ».

Rigueur du classement d’un côté, subjectivité de l’attrait pour des objets de l’autre : oui, nous étions bien chez des amateurs désireux d’approfondir leur curiosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *